Bouygues et ISAI lancent un fonds d’investissement pour les start-up stratégiques

par | Avr 28, 2023 | Start-Up

Bouygues et ISAI lancent un fonds d’investissement pour les start-up stratégiques

Révolution dans la construction : Bouygues crée un fonds d’investissement de 80 millions d’euros pour les start-up du secteur.

Bouygues et ISAI s’allient pour un fonds d’investissement dédié aux start-up

Le géant français Bouygues s’associe à ISAI pour créer le fonds d’investissement ISAI Build Venture. Doté de 80 millions d’euros, il a pour mission d’investir dans des start-up développant des solutions software et hardware pour accélérer la transformation et la décarbonation des métiers de Bouygues dans la construction, l’immobilier, les infrastructures de transport et les énergies et services.

Investisseur minoritaire dans des tours de financement globaux

Le fonds se positionnera comme investisseur minoritaire dans des tours de financement globaux allant de l’amorçage à la série C, avec des tickets d’entrée pour ISAI BuildVenture allant de 500 000 euros à 5 millions d’euros. La gestion du fonds est confiée à ISAI, qui finance et accompagne des start-up et scale-up du digital en France et à l’international depuis plus de 13 ans.

La révolution technologique dans le secteur de la construction

Cette initiative permettra au groupe Bouygues d’identifier et d’investir dans les champions du secteur de la construction.

en italique, AOF

Bouygues entend être acteur de la transformation de ses métiers grâce à la compréhension et l’intégration de nouvelles technologies et de nouveaux modèles économiques, tout en favorisant l’émergence et l’adoption des meilleures solutions pour répondre aux enjeux clés de digitalisation et d’industrialisation.

Défense Partners : un nouvel acteur pour soutenir les start-up stratégiques

Parallèlement, un nouveau groupe d’investisseurs, Défense Partners, voit le jour. Réunissant business angels et industriels, il souhaite financer les jeunes pousses qui développent des technologies critiques dans le domaine civil et militaire. La crise du Covid-19 et l’invasion de l’Ukraine par la Russie ont mis en lumière la nécessité d’investir dans les start-up de la défense et de réduire la dépendance française envers certaines technologies, telles que les semi-conducteurs.

Un soutien précieux pour les start-up innovantes

Le lancement d’ISAI Build Venture et l’émergence de Défense Partners représentent une véritable opportunité pour les start-up innovantes. Ces fonds leur apporteront non seulement un soutien financier, mais également un accompagnement stratégique et technique, permettant à ces jeunes entreprises de développer leurs technologies et de se positionner comme des acteurs clés dans leurs secteurs respectifs.

Des synergies entre les start-up et les grands groupes

Ces initiatives favorisent également la création de synergies entre les start-up et les grands groupes comme Bouygues. En investissant dans des entreprises innovantes, les groupes tels que Bouygues peuvent accélérer leur transformation digitale et développer de nouveaux modèles économiques. De plus, ces partenariats permettront aux start-up de bénéficier de l’expertise et des ressources des grands groupes, accélérant ainsi leur croissance.

La France renforce sa position sur la scène internationale

Le développement de fonds d’investissement dédiés aux start-up stratégiques, tant dans le secteur de la construction que de la défense, permet à la France de renforcer sa position sur la scène internationale. En soutenant les jeunes entreprises innovantes, la France se dote des moyens pour préserver son indépendance technologique et devenir un acteur majeur dans ces domaines à forte valeur ajoutée.

Vers un avenir plus durable et sécurisé

Enfin, ces initiatives sont en phase avec les objectifs de développement durable et de sécurité nationale. L’investissement dans les start-up qui œuvrent pour la décarbonation des secteurs de la construction, de l’immobilier, des infrastructures de transport et des énergies et services contribue à la lutte contre le changement climatique. De même, le soutien aux entreprises développant des technologies critiques dans le domaine civil et militaire renforce la capacité de la France à faire face aux menaces et aux enjeux sécuritaires actuels et futurs.